Charte pour une politique de développement durable

Les adhérents du Syndicat des Travaux Maritimes et Fluviaux s’engagent à respecter dans leurs démarches d’entrepreneurs vis-à-vis des Maîtres d’Ouvrage et des sites avec et dans lesquels il sont amenés à exercer leur activité, une politique de développement durable par la fiabilité et la qualité.

Cet engagement sera reconnu et jugé sur les critères suivants :

  1. Fournir à l’appui de son offre, si l’importance et la nature du projet le justifient, un schéma environnemental conforme aux textes réglementaires et prenant en compte l’ensemble des données fournies par le Maître d’Ouvrage.
  2. Garantir la sécurité du personnel, des biens et des personnes et du milieu environnemental dans le respect des obligations légales.
  3. Affecter au chantier un personnel qualifié, habilité et en nombre suffisant, doté d’une formation évolutive pour faire face aux tâches à effectuer selon les dispositions de la réglementation en vigueur.
  4. Assurer le Client que le matériel mis à disposition du chantier est en état, adapté à la nature des travaux à réaliser, et dispose de l’ensemble des certifications et contrôles obligatoires.
  5. Produire un engagement qualité et en appliquer rigoureusement les dispositions pendant toute la durée du chantier.
  6. Attirer l’attention des Maîtres d’Ouvrage et des Maîtres d’Oeuvre sur les spécifications techniques demandées et les moyens exigés si les adhérents les jugent insuffisants au respect de la politique de développement durable.

Le Syndicat des Travaux Maritimes et Fluviaux s’assurera du respect de cet engagement et exigera de ses futurs adhérents la compétence et les moyens pour parvenir à l’application de cette charte.